D'un pas ferme et triomphant
R'li r'lan r'lan tan plan !
Tire lire en plan
Le Bourgeois tambour battant,
Marche à la Bastille (bis)
Et partout l'ardeur brille...

(Le Bourgeois et le marchand
Marchent à la Bastille)


Les citoyens de tous rangs,
R'li r'lan r'lan tan plan !
Tire lire en plan
Suivant les drapeaux flottants
Vont d'un air intrépide (bis)
Rien ne les intimide ...



De tous côtés on entend
R'li r'lan r'lan tan plan !
Tire lire en plan
Le bruit de l'airain tonnant
Contre la capitale (bis)
O Bastille fatale !

(Le bruit de l'airain sonnant)


Tu vas dans quelques instant
R'li r'lan r'lan tan plan !
Tire lire en plan
Tu vas dans quelques instants
Céder aux bras triomphant
De nos braves assiégeants

(Le couplet précédent est absent)


Sortez de vos cachots funèbres
Victimes d'un joug détesté,
Voyez, à travers les ténèbres,
Les rayons de la liberté !
Trop longtemps la sombre tristesse
Versa son poison dans vos cœurs,
Baignez des pleurs de l'allégresse
Le front de vos libérateurs ! ...

(Versa son pollen dans vos cœurs)


Anonyme

Découvrez Poésie Postale, votre abonnement mensuel pour recevoir des poèmes inédits et œuvres d'art originales par la poste, le tout dans une enveloppe scellée à la cire.

Gâtez-vous ou offrez de la poésie en cadeau !

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.