De la psycologie un soir prenant la lampe,
J’osai, seul, m’avancer jusqu’au bord de la rampe
D’où l’on voit tout au fond vivre le cœur humain.
Je bondis en arrière à moitié du chemin,
Frissonnant, éperdu, pâle, les lèvres blanches,
Comme lorsque vers vous viennent les avalanches ;
Le vertige faisait tourbillonner mon front,

Tant l’abîme à mes yeux avait paru profond !


Étienne Eggis

Découvrez mes poèmes originaux grâce au service Poésie Postale, ou en me suivant sur sur Instagram, YouTube et Tiktok.

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.