Je suis t'un pauvre conscrit
De l'An Mil huit cent di'
bis
Faut quitter le Languedô,
Le Languedô, le Languedô,
Oh !
Faut quitter le Languedô
Avec le sac sur le dos


L'maire, et aussi le préfet,
N'en sont deux jolis cadets ;
bis
Ils nous font tirer z'au sort,
Tirer z'au sort, tirer z'au sort,
Ort ;
Ils nous font tirer z'au sort
Pour nous conduir' à la mort :


Adieu donc, mes chers parents,
N'oubliez pas votre enfant ;
bis
Crivez-li de temps en temps,
De temps en temps, de temps en temps,
En ;
Crivez-li de temps en temps
Pour lui envoyer de l'argent.


Adieu donc, chères beautés,
Dont nos cœurs son' z'enchantés ;
bis
Ne pleurez point not' départ,
Not'départ, not'départ,
Art ;
Ne pleurez point not' départ,
Nous reviendrons tô' z'ou tard.


Adieu donc, mon pauvre cœur,
Vous consolerez ma sœur, ;
bis
Vous y direz que Fanfan,
Que Fanfan, que Fanfan,
An ;
Vous y direz que Fanfan
Il est mort z'en combattant.


Qui qu'a fait cette chanson,
N'en sont trois jolis garçons :
bis
Ils étions faiseux de bas,
Faiseux de bas, faiseux de bas,
Ah ;
Ils étions faiseux de bas,
Et à c't'heure ils sont soldats.


Anonyme

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème sélectionné au hasard.

Coloriage pour Adultes et Écriture Créative

Chaque semaine, recevez votre feuille d’activité à imprimer et de la musique relaxante. Un moment de détente aux nombreux bienfaits : réduction du stress, amélioration du sommeil, amélioration des facultés cérébrales et motrices.

Merci de me permettre de vous offrir plus de 16000 poèmes sans publicité et de la poésie sur YouTube !
Johann