Le cueur troublé, le sens perdu,
Me suis trouvé sy esperdu
Que je ne sçay que je faisoye,
Mais si mal a mon fait visoye
Qu'il m'a esté bien cher vendu.

Sans coup ferir m'estoye rendu
Comme simple malentendu,
Car ce qu'on vouloir je disoye,
Le cueur troublé, le sens perdu,
Me suis trouvé sy esperdu.

Mais depuis me suis deffendu,
Et ay clerement respondu
Que bien je les avertissoye
Qu'estre jamais je ne pensoye.
Pris au filet qu'on m'a tendu
Le cueur troublé, le sens perdu.


Le vicomte de Blosseville

Découvrez Poésie Postale, votre abonnement mensuel pour recevoir des poèmes inédits et œuvres d'art originales par la poste, le tout dans une enveloppe scellée à la cire.

Gâtez-vous ou offrez de la poésie en cadeau !

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.