Jeunesse héroïque
Arme ton flingot
Pour la République
En avant, Moblot !

Le maire et le garde-champêtre
Disaient Les rouges sont des loups
Doux moutons, ne songez qu'à paître
Notre berger veille sur nous
Notre berger n'était qu'un lâche
Le vieux Judas nous a trahis
La République pris sa tâche
On va défendre le pays

Jeunesse héroïque
Arme ton flingot
Pour la République
En avant, Moblot !

Si nos villes leur sont soumises
Si ces casqués sont les plus forts
Ils prendront nos sœurs, nos promises
Ah ce jour-là nous serons morts
La République c'est nous autres
Les richards et les indigents
Tous ceux qui s'arment sont des nôtres
Les gens braves et les braves gens

Jeunesse héroïque
Arme ton flingot
Pour la République
En avant, Moblot !

Jeunesse héroïque
Arme ton flingot
Pour la République
En avant, Moblot !


Eugène Pottier

Découvrez mes poèmes originaux grâce au service Poésie Postale, ou en me suivant sur sur Instagram, YouTube et Tiktok.

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.