Rends-le-moi, rends-le-moi, ce gracieux sourire
Que j’ai cru sur ta lèvre entrevoir en passant !
Qu’il soit né d’un caprice, ou que l’amour l’inspire,
N’importe ! — rends-le-moi, ce gracieux sourire,
Je veux me croire aimé, ne fût-ce qu’un instant.

Je sais que ton regard ne brille que pour plaire ;
Que sa flamme est pareille à la froide lumière
Qu’en nos climats glacés nous verse le soleil ;
Que c’est au prix des pleurs que tu vends ton sourire,
Et que tu fais payer une heure de délire
Par des jours d’amertume, et des nuits sans sommeil.

Mais j’ai besoin d’aimer, de croire à l’espérance ;
J’ai besoin que sa fleur sur ma triste existence
Jette un léger parfum qui réveille mon cœur ;
Détrompé mille fois, ce cœur veut l’être encore :
Je te crains, mais te suis ; te maudis, mais t’adore,
Et j’ai soif d’être ému, même au prix du malheur.

Rends-moi donc, rends-le-moi, ce gracieux sourire,
Que j’ai cru sur ta lèvre entrevoir en passant ;
Qu’il soit né d’un caprice, ou que l’amour l’inspire,
N’importe ! — rends-le-moi, ce gracieux sourire ;
Que je me croie aimé, ne fût-ce qu’un instant !


Jean Polonius

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème sélectionné au hasard.

Coloriage pour Adultes et Écriture Créative

Chaque semaine, recevez votre feuille d’activité à imprimer et de la musique relaxante. Un moment de détente aux nombreux bienfaits : réduction du stress, amélioration du sommeil, amélioration des facultés cérébrales et motrices.

Merci de me permettre de vous offrir plus de 16000 poèmes sans publicité et de la poésie sur YouTube !
Johann