Salut, grand florentin adoré du Lombard,
Au front majestueux, à la barbe luisante !
Devant toi je m’incline, ô noble Léonard,
Plus que devant un prince à l’armure éclatante !

Ah ! Que sont les grandeurs que la victoire enfante
À côté des trésors de ton âme, ô vieillard !
Que sont les vains lauriers de la guerre sanglante
Près des fleurons divins du savoir et de l’art ?

Honneur, honneur à toi ; ta sublime nature
Sut à la fantaisie unir la raison pure,
Contenir à la fois deux pouvoirs merveilleux ;

Semblable à l’astre d’or, qui dans la voûte immense
Et s’élève et s’éteint toujours plein de puissance,
Et féconde la terre en éclairant les cieux.


Auguste Barbier

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème sélectionné au hasard.

Coloriage pour Adultes et Écriture Créative

Chaque semaine, recevez votre feuille d’activité à imprimer et de la musique relaxante. Un moment de détente aux nombreux bienfaits : réduction du stress, amélioration du sommeil, amélioration des facultés cérébrales et motrices.

Merci de me permettre de vous offrir plus de 16000 poèmes sans publicité et de la poésie sur YouTube !
Johann