Toujours debout, toujours en route,
Malgré les veilles et la goutte,
Sur terre on voit l'Épicurien,
Joignant à la soif de la gloire
L'autre soif qui le porte à boire,
Galant homme et joyeux vaurien,
Vivre longtemps et vivre bien :
Pour en citer plus d'un exemple,
Voyez l'Anacréon du Temple
A cent ans saisir à tâtons
Les fillettes et les flacons ;
De Théos on a vu le sage,
Qui gaîment eût passé cet âge
S'il n'avait d'un grain de raisin
Avalé jusques au pépin ;
J'ai vu le galant Fontenelle,
A cent ans pressant une belle,
Lui dire encore sans témoins :
Ah ! si j'avais dix ans de moins !...
Grâce à l'Amour, Saint-Aulaire
Fut heureux quoique centenaire ;
Presqu'à la centaine atteignant
On a vu chanter Latteiguant ;
Et Piron qui dans sa vieillesse
Fit des vers brûlants de jeunesse.
Chargé d'un siècle, au double mont
J'ai vu gravir Saint-Evremont,
Et, parmi tant de bonnes âmes,
Si j'ose vous parler des femmes,
A cent ans on a vu Ninon
Qui n'avait pas encorvdit non.
Après elle le grand VoItaire
Quatre-vingt-cinq ans sur la terre
Chemin faisant s'est arrêté,
Allant à l'immortalité....
Tous ces gens, que le monde honore,
Pouvaient aller plus loin encore ;
Ils en avaient l'intention,
Et sont morts par distraction.


Marc-Antoine Madeleine Désaugiers

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème sélectionné au hasard.

Coloriage pour Adultes et Écriture Créative

Chaque semaine, recevez votre feuille d’activité à imprimer et de la musique relaxante. Un moment de détente aux nombreux bienfaits : réduction du stress, amélioration du sommeil, amélioration des facultés cérébrales et motrices.

Merci de me permettre de vous offrir plus de 16000 poèmes sans publicité et de la poésie sur YouTube !
Johann