Les cieux, l’amour, la mort, et la nature,
Honneur, credit, faveur, envie, ou crainte
De ceste forme en moy si bien emprainte
N’effaceront la vive protraiture.

Ivoire, gemme, et toute pierre dure
Se peut briser, si du fer est attainte,
Mais bien qu’ell’soit de se rompre contrainte,
De se changer jamais elle n’endure.

Mon cœur est tel : et me le fist prouver
Amour, alors que pour vous y graver,
A coups de trait me livra la bataille.

Je sçay combien son arc y travailla,
Plus de cent coups, non un seul, me bailla
Premier qu’il peust en lever une ecaille.

Joachim du Bellay

Découvrez mes poèmes originaux grâce au service Poésie Postale, ou en me suivant sur sur Instagram, YouTube et Tiktok.

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.