Et je regrette et je cherche…

Psappha


Les oliviers, changeants et frais comme les vagues,
Recueillent gravement tes murmures légers,
Psappha, Divinité des temples d'orangers,
Dont le chant surpassa le chant des étrangers…
La montagne a des plis musicalement vagues…

Tes lèvres ont l'inflexion d'un rire amer.
Lasse d'éloges faux, lasse de calomnies,
Tu te hâtes vers l'ombre aux roses infinies  ;
Sous tes doigts doriens pleurent les harmonies  ;
Tes regards ont le bleu complexe de la mer.

Les vierges se reflètent, tiédeur parfumée,
L'une dans l'autre, ainsi qu'en un vivant miroir.
Tu regrettes et tu cherches, parmi l'or noir,
Des yeux et des cheveux assombris par le soir,
Atthis, la moins fervente, Atthis, la plus aimée…


Renée Vivien

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème sélectionné au hasard.

Plus de Poésie Gratuite sur Poetica Mundi

- Coloriage et écriture créative : Profitez des bienfaits de ces activités.
- Livres numériques : Anthologies et recueils célèbres.
- Poésie à encadrer : Poèmes à imprimer.
- Newsletter : Poèmes par e-mail.
- Poetica Mundi sur YouTube et Instagram.

Merci de me permettre de vous offrir plus de 16000 poèmes, de la poésie sur YouTube et des activités de méditation créatrice !

Blogueur et amateur de poésie, je suis heureux de pouvoir partager notre belle poésie française avec mes lecteurs. Qu'elle fasse partie de votre quotidien comme elle fait partie du miens et vous apporte de la détente et de la joie.
Johann - Poetica Mundi