Victor Hugo est un artiste rayonnant de complexité. Le foisonnement de ses œuvres dans tous les genres littéraires est à l’image de l’abondance des thèmes qu’il y déploie. D’homme politique à exilé, de voyageur à dessinateur, de poète à académicien, Victor Hugo n’a pas fini d’inspirer !

Dans cet article, nous nous pencherons sur les grands thèmes que Victor Hugo aborde dans son œuvre littéraire ainsi que dans sa carrière politique au fil de sa vie longue et bien remplie.

Au fil de sa vie Victor Hugo abordera des thèmes très variés. Du combat contre la peine de mort aux droits des femmes, de la libération du théâtre à la misère sociale, de la religion à l'Europe ou encore du deuil à l'amour, il évoque tous les grands sujets.

La vie personnelle de Victor Hugo

La vie personnelle de l'écrivain lui inspire plusieurs des grands thèmes qu'il développera dans son œuvre poétique, romanesque et théâtrale : l'amour, le deuil et le spiritisme sont les plus importants.

Victor Hugo et l'amour

L'amour chez Victor Hugo est à la fois celui d'un jeune homme pour une femme - on trouve souvent le thème du premier amour idéalisé - et celui d'un père ou d'un grand-père pour ses enfants et petits enfants. Quoi qu'il en soit, ce thème envahit son œuvre.

L'amour du jeune homme, c'est par exemple celui du poème "Vieille chanson du jeune temps" ou de Quasimodo pour Esmeralda dans le roman Notre Dame de Paris. C'est un thème universel auquel Hugo donne une intensité toute particulière avec son style franc et puissant.

Quand à l'amour des enfants, c'est un thème extrêmement fréquent dans la poésie hugolienne ("Quand nous habitions tous ensemble" ; "À ma fille") mais aussi présent dans son œuvre romanesque si l'on pense à la relation de Jean Valjean avec Cosette dans Les Misérables.

Victor Hugo et le deuil

Qui ne connaît pas la tristement célèbre histoire du deuil de Victor Hugo ? Sa fille Léopoldine meurt noyée en 1843, ce qui le plonge dans un désespoir qu'il exprime magnifiquement dans sa poésie, et notamment dans le poème "Demain, dès l'aube" des Contemplations.

Ce thème du deuil chez Hugo est directement lié à celui de l'amour et dépasse son premier deuil. Rappelons ici que l'écrivain enterrera sa femme ainsi que tous ses enfants à l'exception d'Adèle. On comprend donc la récurrence du thème du deuil dans sa poésie.

Victor Hugo et le spiritisme

Victor Hugo grandit dans une éducation religieuse, mais personnelle. Dieu reste un sujet très important pour lui, encore une fois dans sa poésie. Il se livre souvent à des réflexion métaphysiques, et réinvestit des mythes bibliques dans certains de ses longs poèmes.

Si la religion chrétienne est présente dans presque toute la poésie d'Hugo, elle est particulièrement important dans son grand recueil La Légende des Siècles où il développe ce qui se veut une épopée de l'histoire du monde et de l'humanité.

Suivez mes aventures poétiques sur Instagram, YouTube et Tiktok, ou recevez mes poèmes en avant-première par courrier en vous abonnant à Poésie Postale.

La vie artistique de Victor Hugo

Côté artistique, Victor Hugo est surtout le principal représentant des romantiques en France. Cette tendance se ressent particulièrement dans son théâtre, qui est sujet à de nombreux débats à l'époque. On pense surtout à la bataille d'Hernani au sujet de la pièce du même nom.

"J'ai mis un bonnet rouge au vieux dictionnaire"

Pour Hugo, l'innovation artistique, notamment dans le cadre de ses poèmes et drames romantiques est particulièrement importante. Il souhaite échapper aux carcans qui régissent l'art depuis des siècles, il veut rejeter les règles du théâtre, et innover dans la rythmique de sa poésie.

Le vers "j'ai mis un bonne rouge au vieux dictionnaire" illustre parfaitement cette idée de révolution artistique que l'on retrouve dans tous ses drames romantiques foisonnants d'intrigues et de sentiments exacerbés.

Hernani

La vie politique de Victor Hugo

Sur les positions politiques de Victor Hugo, il y aurait beaucoup à dire. En effet, au fil de sa longue vie, il a soutenu la monarchie, puis l'empire, puis la république, il s'est battu contre la peine de mort et la misère, a rêvé d'une Europe unifiée et œuvré pour les droits des femmes.

Contre la peine de mort

La lutte contre la peine de mort est l'un des thèmes les plus importants de Victor Hugo. Son court roman Le dernier jour d'un condamné œuvre largement au déploiement de sa thèse et au succès de ses arguments. Toute sa vie, Victor Hugo se battra pour l'abolition de cette sentence inhumaine.

Détruire la misère

De manière générale, Victor Hugo tient l'État, si non pour responsable, du moins pour acteur de la misère sociale. Plusieurs de ses œuvres abordent ce thème, à l'instar des Misérables ou de Notre Dame de Paris. Sa carrière politique est donc soutenu par le peuple qui se sent écouté.

Le 9 juillet 1849, Victor Hugo prononce à l'assemblée un discours qui reste très célèbre aujourd'hui : "détruire la misère". Il affirme dans celui-ci qu'il est de la responsabilité de l'État de mettre tout en œuvre pour lutter contre la misère, et que ce doit être sa priorité absolue.

Je me bornerai à reproduire ici les premiers mots de son discours qui résonnent aujourd'hui comme un idéal à atteindre :

"Je ne suis pas, messieurs, de ceux qui croient qu'on peut supprimer la souffrance en ce monde ; la souffrance est une loi divine ; mais je suis de ceux qui pensent et qui affirment qu'on peut détruire la misère. Remarquez-le bien, messieurs, je ne dis pas diminuer, amoindrir, limiter, circonscrire, je dis détruire."

La défense des droits des femmes

Victor Hugo prend parti pour défendre les droits des femmes, notamment en devenant, en 1882, le président d'honneur de l'Association pour le droit des femmes. Ce thème est également présent dans son œuvre, notamment dans Les Misérables avec le personnage de Fantine.

Fantine

Victor Hugo, l'homme au mille préoccupations

Il serait vain de vouloir tout dire des thématiques privilégiées par Victor Hugo. Je pense avoir ici évoqué les plus importantes pour son œuvre, et donné des clés de compréhension pour la lecture de ses grands textes.

Mais dans un ultime espoir d'exhaustivité, je rappellerai ici que le grand écrivain a également écrit sur l'esclavage, rêvé d'une Europe unifiée, rédigé des carnets de voyage ou encore de nombreux pamphlets à l'encontre de Napoléon III. Enfin, la nature est un cadre important pour une grande partie de son œuvre.

Ce qui fait donc la richesse de l’œuvre de Victor Hugo, c'est cette densité thématique qui permet à chacun de s'y retrouver, d'y entendre résonner un peu de ses convictions avec sa sensibilité personnelle.

Pour plus d'information sur Victor Hugo ou pour découvrir ses œuvres, n'hésitez pas à visiter la page qui lui est dédiée.

Découvrez mes poèmes originaux grâce au service Poésie Postale, ou en me suivant sur sur Instagram, YouTube et Tiktok.

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.