Mesme effect qu'ont les vents enclos dessous la terre
Qui d'un coup ennemy causent le tremblement
Dont on voit renverser jusques au fondement
Tant de belles citez, vray presage de guerre :

Ou qu'ont dessous l'effroy d'un horrible tonnerre
Le Feu, la Terre, l'Eau, et ce vague element
Qui nous guide icy bas le vif ébranlement
De tant d'eclas vangeurs que le ciel nous desserre

Tel debat s'est trouvé sous la troupe meslée
De ces pensers errans dans mon ame esbranlée,
Du plus cruel assaut d'un mespris inhumain :

Je diffère d'un point, mais c'est bien à ma perte
(Infortuné) de voir que mon ame déserte
Vive encor si long temps apres un tel desdain.


Étienne Jodelle

Découvrez mes poèmes originaux grâce au service Poésie Postale, ou en me suivant sur sur Instagram, YouTube et Tiktok.

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.