Tous les regrets qu'oncques furent au monde
Émoi, souci, ôtez-nous et tristesse,
Voici le jour où toute joie abonde,
Voici soulas, voici toute liesse.

Ô pastoureaux, chantez en voix profonde,
Harpes et luths, le haut roi de noblesse
Vous saluez, par qui est sorti l'onde
Qui a lavé de péché la rudesse.

Ô Baltazar, ô ta langue féconde
Or présenta, démontrant la richesse ;
Mais maintenant la bonté t'en redonde
Tu étais vieil, tu reviens en jeunesse.

Et toi, Gaspard, ô ton mir qui est monde
Bien démontras qu'il soufferait oppresse.
Homme il était, pourquoi raison se fonde
Qu'il est mortel, nonobstant sa hautesse.

Il est décent que chacun don réponde
Selon celui à qui le don s'adresse.
Donc Melchior, qui est roi de Sabonde
Offrit encens, comme roi de sagesse.

Prince des cieux, de volonté profonde,
De cœur contrit, en petite simplesse,
Te supplions que ta bonté confonde
De l'ennemi, l'astuce et la finesse.


François Briand

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème sélectionné au hasard.

Plus de Poésie Gratuite sur Poetica Mundi

- Coloriage et écriture créative : Profitez des bienfaits de ces activités.
- Livres numériques : Anthologies et recueils célèbres.
- Poésie à encadrer : Poèmes à imprimer.
- Newsletter : Poèmes par e-mail.
- Poetica Mundi sur YouTube et Instagram.

Merci de me permettre de vous offrir plus de 16000 poèmes, de la poésie sur YouTube et des activités de méditation créatrice !

Blogueur et amateur de poésie, je suis heureux de pouvoir partager notre belle poésie française avec mes lecteurs. Qu'elle fasse partie de votre quotidien comme elle fait partie du miens et vous apporte de la détente et de la joie.
Johann - Poetica Mundi