Vous aurez beau faire et beau dire.
L’oubli me serait odieux ;
Et je vois toujours son sourire
Des adieux.

Vous aurez beau dire et beau faire,
Sans espoir je dois la chérir ;
J’en souffre bien, mais je préfère
En souffrir.

Vous aurez beau faire et beau dire.
Dût-elle même l’ignorer,
Je veux, fidèle à mon martyre,
La pleurer.

Vous aurez beau dire et beau faire.
Seule, elle peut mon mal guérir,
Et j’aime mieux, s’il persévère,
En mourir.


François Coppée

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème sélectionné au hasard.

Coloriages, Livres et Poésie à Imprimer. Tout est gratuit !

Utilisez les liens ci-dessous pour découvrir tous les produits gratuits que j'ai créés pour vous :

Merci de me permettre de vous offrir plus de 16000 poèmes, de la poésie sur YouTube et des activités de méditation créatrice !
Johann