Le regard des humains dans le gouffre s’abîme,
L’immensité l’égare au sein du merveilleux ;
Mais, planant en l’abstrait, essor mystérieux,
Leur esprit peut atteindre à l’horizon sublime,
Puis qu’au delà des temps révolus emporté,
Il a deviné Dieu dans son Éternité.


Charles Gill

Découvrez mes poèmes originaux grâce au service Poésie Postale, ou en me suivant sur sur Instagram, YouTube et Tiktok.

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.