Ouvre ton cœur ainsi qu’une rose, au soleil,
Baigne-le longuement de lumière divine,
Qu’il soit plein de clartés soudaines, qu’on devine
A tes yeux éclatants que ton cœur est vermeil !

Que ses pulsations propagent dans tes veines,
Riche pourpre roulant un flot mystérieux,
La force qui gonflait jadis le sein des dieux,
Qui fait les fronts heureux et les âmes sereines ;

Afin que ta pensée emprunte au tiède azur
Une limpidité frémissante et profonde,
Et que, comme l’or clair du soleil sur le monde,
Ton esprit resplendisse et que ton corps soit pur.

Pour que le calme habite en toi, comme en un temple,
Et que, chaste, la nuit t’accorde un doux sommeil,
Ouvre ton cœur ainsi que la rose, au soleil,
Epanouis ta vie égale à son exemple.

Rien n’est bon ici-bas que respirer l’air bleu,
Regarder, quand la nuit descend, luire l’étoile,
Et, comme l’humble fleur qui des herbes se voile,
Accomplir les desseins adorables de Dieu.

Ouvre ton cœur ainsi qu’une rose, au ciel bleu !


Albert Lozeau

Découvrez mes poèmes originaux grâce au service Poésie Postale, ou en me suivant sur sur Instagram, YouTube et Tiktok.

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.