Sonnet LXXXVIII.

Qui choisira pour moi la racine d'Ulysse ?
Et qui me gardera de tomber au danger
Qu'une Circe en pourceau ne me puisse changer,
Pour être à tout jamais fait esclave du vice ?

Qui m'étreindra le doigt de l'anneau de Mélisse,
Pour me désenchanter comme un autre Roger ?
Et quel Mercure encore me fera déloger,
Pour ne perdre mon temps en l'amoureux service ?

Qui me fera passer sans écouter la voix
Et la feinte douceur des monstres d'Achelois ?
Qui chassera de moi ces Harpies friandes ?

Qui volera pour moi encore un coup aux cieux,
Pour rapporter mon sens et me rendre mes yeux ?
Et qui fera qu'en paix je mange mes viandes ?


Joachim du Bellay

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème sélectionné au hasard.

Plus de Poésie Gratuite sur Poetica Mundi

- Coloriage et écriture créative : Profitez des bienfaits de ces activités.
- Livres numériques : Anthologies et recueils célèbres.
- Poésie à encadrer : Poèmes à imprimer.
- Newsletter : Poèmes par e-mail.
- Poetica Mundi sur YouTube et Instagram.

Merci de me permettre de vous offrir plus de 16000 poèmes, de la poésie sur YouTube et des activités de méditation créatrice !

Blogueur et amateur de poésie, je suis heureux de pouvoir partager notre belle poésie française avec mes lecteurs. Qu'elle fasse partie de votre quotidien comme elle fait partie du miens et vous apporte de la détente et de la joie.
Johann - Poetica Mundi