Qui contera le sable de la mer,
Les gouttes d'eau qui sont dans les fontaines,
Sur l'océan les naux et les antennes,
Qui contera les maux qu'on a d'aimer,

Qui contera les grains qu'on voit semer
Durant l'automne, et les croupes hautaines
Des monts de Thrace, et par raisons certaines
Les feux des cieux qui pourra tout nommer,

Seul peut conter mes peines continues,
Tes gros dédains et tes fiertés connues,
Tous tes dépits, toutes tes cruautés.

Tu t'orgueillis pour être merveilleuse
Plus que toute autre en parfaites beautés.
L'heur rend souvent la personne orgueilleuse.


Jean Godard

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème sélectionné au hasard.

Coloriages, Livres et Poésie à Imprimer. Tout est gratuit !

Utilisez les liens ci-dessous pour découvrir tous les produits gratuits que j'ai créés pour vous :

Merci de me permettre de vous offrir plus de 16000 poèmes, de la poésie sur YouTube et des activités de méditation créatrice !
Johann