Souvent en respirant ces nocturnes haleines,
Qui des monts éloignés descendent sur les plaines
Ou des bords disparus sur les vagues des mers,
On croit dans ces odeurs, que l’esprit décompose,
Respirer le parfum des lis ou de la rose,
Apporté de loin par les airs.

L’imagination, cet œil de la pensée ,
Se figure la tige aux rochers balancée,
Exhalant pour vous seul son souffle du matin.
« Je t’aime, lui dit-on, violette ou pervenche,
O sympathique fleur, dont l’urne qui se penche
M’adresse ce parfum lointain !

« Comme un amant distingue entre déjeunes têtes.
Parmi ces fronts charmants qui décorent nos fêtes,
L’odeur des blonds cheveux dont se souvient son cœur,
A travers ces parfums mystérieux et vagues
Que la brise des nuits fait flotter sur les vagues,
Je démêle et bois ton odeur ! »


Ainsi, fleur du Danube attachée à sa rive,
A travers tes forêts ton doux encens m’arrive,
Et mon cœur enivré se demande : « Pourquoi,
Pourquoi la vierge assise au pied du sycomore,
En murmurant les vers d’un pays qu’elle ignore,
Rougit-elle en pensant à moi ? »

C'est que la poésie est l’haleine de l’âme,
Que le vent porte loin aux oreilles de femme,
Et qui leur parle bas comme une voix d’amant ;
Que la vierge attentive à la strophe touchante
Croit entre sa pensée et le livre qui chante
Sentir un invisible aimant !

Oh ! combien de baisers d’une bouche secrète
Sur la page sacrée a reçus le poète,
Sans en avoir senti le délirant frisson !
Oh ! qu’il voudrait, semblable aux notes de sa lyre,
Vller boire un regard des yeux qui vont le lire,
Envieux d’un rêve et d’un son !...


Alphonse de Lamartine

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème sélectionné au hasard.

Coloriage pour Adultes et Écriture Créative

Chaque semaine, recevez votre feuille d’activité à imprimer et de la musique relaxante. Un moment de détente aux nombreux bienfaits : réduction du stress, amélioration du sommeil, amélioration des facultés cérébrales et motrices.

Merci de me permettre de vous offrir plus de 16000 poèmes sans publicité et de la poésie sur YouTube !
Johann