Il est beau de passer la stature commune ;
Mais c’est un grand danger :
Le vulgaire déteste une gloire importune
Qu’il ne peut partager.

Tant qu’on a cru pouvoir vous tenir en lisière
Dans un niveau moyen,
On vous encourageait, souriant en arrière
Et vous disant : c’est bien !

Mais quand vous avez eu le triomphe insolite,
L’éclat inusité,
Cet encouragement banal et vain bien vite
De vous s’est écarté ;

Et vous avez senti le frisson de la cime
Qui, seule dans le ciel,
N’a que l’azur immense autour d’elle, l’abîme
Et l’hiver éternel.

On craint les forts ; celui qui dompte la chimère
Est toujours détesté.
La haine est le plus grand hommage : soyez fière
De l’avoir mérité.


Camille Saint-Saëns

Découvrez mes poèmes originaux grâce au service Poésie Postale, ou en me suivant sur sur Instagram, YouTube et Tiktok.

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.