Quelle puissance Amytié puisse avoir,
Quand la vertu y est au vif empraincte,
Tu le pourras clerement icy veoir,
Appercevant une affection saincte
De chaste amour si haultement attaincte
En foy loyalle, et si bien poursuyvie,
Quelle peult cy, sans aucune contraincte,
(Maulgré la Mort) faire taire l’Envie.

Quelle puissance amitié puisse avoir,
Quand la vertu y est au vif empreinte,
Tu le pourras clairement ici voir,
Apercevant une affection sainte
De chaste amour si hautement atteinte
En foi loyale et si bien poursuivie
Quelle peut ci, sans aucune contrainte
(Malgré la mort) faire taire l'envie.


Pernette du Guillet

Découvrez mes poèmes originaux grâce au service Poésie Postale, ou en me suivant sur sur Instagram, YouTube et Tiktok.

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.