Sçais tu que cest de vivre ? autant comme passer
Un chemin tortueus, ore le pié te casse,
Le genou s’afoiblist, le mouvement se lasse
Et la soif vient le teint de ta levre effacer ;

Tantost il t’y convient un tien ami laisser,
Tantost enterrer l’autre, ore il faut que tu passes
Un torrent de douleur, et franchisses l’audace
D’un rocher de souspirs, fascheus à traverser.

Parmy tant de destours il faut prendre carriere
Jusqu’au Fort de la mort, et fuyant en arriere
Nous ne fuyons pourtant le trespas qui nous suit ;

Allons y à regret, L’Éternel nous y traine.
Allons y de bon c’ur, son vouloir nous y meine.
Plutost qu’estre trainé mieus vaut estre conduit.


Jean-Baptiste Chassignet

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème sélectionné au hasard.

Coloriages, Livres et Poésie à Imprimer. Tout est gratuit !

Utilisez les liens ci-dessous pour découvrir tous les produits gratuits que j'ai créés pour vous :

Merci de me permettre de vous offrir plus de 16000 poèmes, de la poésie sur YouTube et des activités de méditation créatrice !
Johann