Grâce, qui du grand Paul domptes l'esprit rebelle,
Que ce coup est fameux ! que ce triomphe est beau !
Et lui, d'un loup cruel, tu fais un doux agneau,
Et d'un fier adversaire un apôtre fidèle.

La croix lui fit horreur, la croix lui semble belle,
L'ennemi de l'Église est son époux nouveau,
Il en fut la terreur, il en est le flambeau,
Il la voulait détruire, il veut mourir pour elle.

Par une heureuse chute il monte dans les cieux,
Une vive lumière en aveuglant ses yeux
De son cœur aveuglé chasse la nuit obscure.

Grâce, qui de tes dons le combles aujourd'hui,
Bientôt de tes faveurs tu recevras l'usure,
Il est vaincu par toi, mais tu vaincras par lui.


Antoine Godeau

Découvrez Poésie Postale, votre abonnement mensuel pour recevoir des poèmes inédits et œuvres d'art originales par la poste, le tout dans une enveloppe scellée à la cire.

Gâtez-vous ou offrez de la poésie en cadeau !

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.