Bienvenue sur la page de Poetica Mundi consacrée aux recueils de poèmes d'Arthur Rimbaud. Vous y trouverez des liens vers le texte intégral de toutes ses œuvres.

Arthur Rimbaud est un poète français du XIXe siècle très célèbre et un incontournable du symbolisme. Né en 1854 et mort en 1891, ce génie précoce publiera ses premiers poèmes à 15 ans, fuira à Paris, aura une liaison avec Verlaine qui lui rendra hommage dans Les Poètes Maudits, puis renoncera subitement à la littérature à seulement 20 ans.

Après cela, il se consacrera à l'apprentissage de plusieurs langues et aux voyages. Il deviendra négociant, explorateur et son rôle dans une tentative échouée de trafic d'armes au milieu des années 80 contribuera un peu plus à sa légende.

Suivez mes aventures poétiques sur Instagram, YouTube et Tiktok, ou recevez mes poèmes en avant-première par courrier en vous abonnant à Poésie Postale.

Une Saison en Enfer (1873)

Arthur Rimbaud fait partie de ces poètes à la vie courte mais mouvementée. En 1873, il fait publier à compte d’auteur son recueil Une Saison en Enfer ; un court recueil dont les poèmes - et le titre ! - sont marqués par l’échec de sa liaison tumultueuse avec Paul Verlaine.

Dans ce recueil, la langue est instable, irrégulière, audacieuse. Le sens est fluctuant et insaisissable. On peut penser que Rimbaud l’appréciait d’une manière particulière, car il est le seul recueil publié par l’artiste, et de son vivant.

Texte intégral d'Une Saison en Enfer

Illuminations (1895)

Illuminations, ou Les Illuminations d’Arthur Rimbaud est un recueil mystérieux. On a pu s’interroger sur la date d’écriture des poèmes, sur leur auteur même parfois, et bien entendu sur le sens général.

Ce qui est sûr, c’est que ce recueil est un chef-d’œuvre. Une apogée du génie poétique d’Arthur Rimbaud. Une démonstration de sa fulgurance. Un mémorial de son travail du langage, et un pilier du Symbolisme. C’est un recueil varié et intarissable, duquel chaque lecture permettra au lecteur de puiser une nouvelle substance. Indémodable.

Texte intégral d'Illuminations

Cahiers de Douai (1919)

Le recueil Cahiers de Douai d’Arthur Rimbaud est fascinant à plus d’un égard. Publié à titre posthume, en 1919, il est pourtant le recueil de ses premiers poèmes, la plupart écrits en 1870, alors que Rimbaud n’a que 16 ans.

Ces poèmes, qu’il confia au poète Paul Demeny lors de ses fugues à Douai, expriment la révolte d’un adolescent, ainsi que son aspiration à renouveler le langage poétique. Pourtant, la forme du sonnet revient régulièrement, comme un hommage au glorieux passé de la poésie, et à ceux qui ont contribué à cette gloire.

Texte intégral de Cahiers de Douai

Vous aimez Rimbaud ? Découvrez notre sélection de ses plus beaux poèmes.

Découvrez mes poèmes originaux grâce au service Poésie Postale, ou en me suivant sur sur Instagram, YouTube et Tiktok.

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.