Bienvenue sur la page de Poetica Mundi consacrée aux recueils de poèmes de Charles Baudelaire. Vous y trouverez des liens vers le texte intégral de toutes ses œuvres.

Charles Baudelaire est un poète français du XIXe siècle. Dans son style unique empruntant au classicisme, au romantisme, au symbolisme et au Parnasse, il est un auteur incontournable. Il a également introduit la poésie en prose.

Né en 1821 et mort en 1867, il est l'un des plus grands noms de la poésie française avec ses Fleurs du Mal, son recueil le plus célèbre, dans lequel il évoque son mal être et sa recherche de l’idéal. Baudelaire sera condamné à une amende pour outrage à la morale publique et aux bonnes mœurs suite à la parution de ce recueil. Mais cette condamnation sera annulée en 1949.

Il marque les mémoires par la vie dissolue qu'il mène, entre alcool, drogue et amour. En effet, après une enfance difficile, il a mené une vie tumultueuse, voire autodestructrice, en totale contradiction avec les codes moraux et sociaux de son époque. Il incarne l'idée du poète maudit.

Suivez mes aventures poétiques sur Instagram, YouTube et Tiktok, ou recevez mes poèmes en avant-première par courrier en vous abonnant à Poésie Postale.

Les Fleurs du Mal (1857)

Incontournable de la poésie et même de la littérature française, les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire est probablement le recueil le plus connu de l’histoire. Le poète y développe les thèmes de l'amour, de la mort, de la beauté, mais aussi du spleen et de la dualité humaine. Il s'agit d'une œuvre dense qui s'attache à sublimer le réel par la parole poétique.

Personne ne parle aussi bien de l'ennui et de l'angoisse du temps que Baudelaire. Laissez-vous transporter par le poète sublimant la laideur par son art et abordant cet amour si particulier de la femme dans ce recueil où chacun peut se retrouver.

À sa parution, le recueil scandaleux dont le réalisme parfois trop cru dérange le second empire est condamné pour "délit d'offense à la morale publique et bonne mœurs". Baudelaire doit payer des amendes et en retirer six poèmes.

Texte intégral de Les Fleurs du Mal

Les Paradis Artificiels (1860)

Qu’est-ce qui peut mieux représenter Baudelaire, le poète maudit, l’auteur des Fleurs du Mal, le dandy révolté, le génie torturé, que Les Paradis Artificiels : son essai poétique sur la drogue et la poésie ?

Œuvre complexe offrant une réflexion ouverte (et non pas une apologie) sur les drogues que le poète consomme lui-même. Cette aventure poétique en prose philosophique voire métaphysique, plonge le lecteur dans l’intellect d’un homme hors du commun !

Texte intégral de Les Paradis Artificiels

Les Épaves (1866)

Charles Baudelaire n’a pas publié beaucoup de poèmes. Il a écrit de grands poèmes, mais pas en si grand nombre que certains de ses contemporains. C’était donc une erreur terrible d’en interdire certains lors de la publication des Fleurs du Mal, en 1857. Heureusement, le poète y a remédié, 9 ans plus tard avec Les Épaves.

Ce recueil final se pose comme un dernier souffle. En effet, Baudelaire, déjà malade, fait de plus en plus de malaises, et meurt en 1867. Alors, il décide de faire don aux derniers vrais lecteurs de poèmes interdits, et d’inédits.

Texte intégral de Les Épaves

Le Spleen de Paris (1869)

Charles Baudelaire est surtout connu pour ses poèmes en vers. Pourtant, il est l’auteur de poèmes en prose d’une très grande beauté. Ces poèmes sont pour la plupart rassemblés dans le petit recueil du Spleen de Paris, aussi appelé Petits Poèmes en Prose.

Il s’agit d’une œuvre de liberté, qui navigue entre les genres : la poésie bien sûr, mais aussi le roman, la nouvelle pour certains, voire l’essai. Une chose est sûre : s’ouvre une magnifique porte au lecteur qui acceptera de pénétrer dans ce recueil moins connu - et pourtant aussi méritant - que les Fleurs du Mal.

Texte intégral de Le Spleen de Paris

Vous aimez Baudelaire ? Découvrez notre sélection de ses plus beaux poèmes.

Découvrez mes poèmes originaux grâce au service Poésie Postale, ou en me suivant sur sur Instagram, YouTube et Tiktok.

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.