Va par les carrefours des places desolees
De l’emperiere Rome, et sous les arcs bossez,
Et dans les temples sains à l’antique dressez,
Cherches des roys deffuns les riches Mausaulees,

Va sous les fondemens des colomnes moulees,
Et parmi les meulons des Thermes abaissez,
Et sous les escailliers des Theatres haussez,
Fouilles des vieus Censeurs les cendres escoulees.

Fauche parmi les os des simples laboureurs
Les Consuls Justiciers, et les fiers Empereurs
Pesle mesle sont mis sous la tombe fatale.

Voila le vray miroir ou se doivent mirer
Ces ceurs ambicieus, pour y considerer
Que la mort aus plus grans les plus pauvres egale.


Jean-Baptiste Chassignet

Découvrez mes poèmes originaux grâce au service Poésie Postale, ou en me suivant sur sur Instagram, YouTube et Tiktok.

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.