Voici le jour, voici l'heure venue
Que tu promis me donner un baiser.
Çà je le veux, me veux-tu refuser
Ce qui est mien par raison trop connue ?

Dea qu'est ceci ? hé quelle épaisse nue
Sille tes yeux et se vient opposer
A ta raison, l'empêchant d'aviser
Que ce qu'on dit doit être de tenue ?

Me le baillant, tu feras ton devoir,
Çà ce baiser, çà je le veux avoir,
Ha je l'aurai, madame l'obstinée !

Faut-il ainsi tromper ses bons amis ?
Ha ! je l'aurai, car tu me l'as promis,
Chose promise est autant que donnée.


Jean Godard

Découvrez Poésie Postale, votre abonnement mensuel pour recevoir des poèmes inédits et œuvres d'art originales par la poste, le tout dans une enveloppe scellée à la cire.

Gâtez-vous ou offrez de la poésie en cadeau !

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.